En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thór Vilhjálmsson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain islandais (Édimbourg 1925).

Après de nombreux voyages dans l'Europe du Sud, où il se familiarise avec les civilisations romanes, l'existentialisme, le nouveau roman français, il publie de nombreux romans et des essais marqués par la diversité de ses expériences (l'Homme est toujours seul, 1950 ; Vite, vite, disait l'oiseau, 1968 ; le Cri du hanneton, 1970 ; la Faucille de la lune, 1976). La Mousse grise brûle (1986) présente, dans le contexte du xixe s., l'amour réprouvé d'un demi-frère pour sa sœur. Comptine matinale dans les brins d'herbe (1998), inspirée de la Sturlunga saga, retrace l'itinéraire politique et spirituel d'un Islandais désireux d'accéder au pouvoir suprême.