En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Berthold Viertel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Metteur en scène et écrivain autrichien (Vienne 1885 – id. 1953).

Ami de Karl Kraus et de Broch, cofondateur (1912) de la Volksbühne (« Théâtre populaire ») de Vienne, il assura en exil depuis 1938, des mises en scène de théâtre et de films à Londres et Hollywood, et, à son retour en Autriche, après la Seconde Guerre mondiale, à Zurich, Berlin, Vienne et Salzbourg. On lui doit des recueils poétiques (N'ayez crainte, 1941), des essais (Karl Kraus, 1921), des romans (Aumône, 1927) et des comédies (la Belle âme, 1925).