En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antanas Julianovitch Zukauskas, dit Vienuolis

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain lituanien (Uzuozeriai 1882 – Anyksciai 1957).

Lié au milieu démocratique, il participa au mouvement de 1905 et fut révélé par des récits qui peignent avec réalisme la vie de l'intelligentsia (De retour, 1908 ; l'Épouse, 1909) et les mœurs rurales (la Noyée, 1909). L'indépendance le trouve fidèle à cette représentation critique de la société (la Salle des intellectuels, 1921 ; Avant l'aube, 1925). Après la réunification, il ressuscite dans des romans épiques (la Fille adoptive, 1946 ; le Domaine des Puodziunas, 1949) les luttes sociales du village sous le régime bourgeois.