En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gore Vidal

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (West Point, New York, 1925-2012).

Proche des Kennedy, il a été tenté par une carrière politique, mais se consacre, depuis les élections sénatoriales de 1960, à la littérature. Apologiste de l'individualisme, il note la libération des mœurs à travers le thème de l'homosexualité (Un garçon près de la rivière, 1948), fait la satire du mode de vie américain (Messie, 1954 ; Washington DC, 1967 ; Duluth, 1983) ou cherche dans un passé idéal les remèdes aux misères de la modernité (de Julien, 1964, à Création, 1980). Également auteur dramatique critique, il a publié de nombreux essais (notamment les Faits et la fiction, 1977 ; la Deuxième Révolution américaine, 1982).