En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nadjafbek Fatalibek-ogly Vezirov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique azerbaïdjanais (Choucha 1854 – Bakou 1926).

L'un des fondateurs du théâtre national (1873), il composa, sous l'influence d'Ostrovski, des comédies de mœurs où sont dénoncées la scolastique de l'islam (À toi la viande, à moi les os, 1873 ; Tableaux d'une éducation, 1875), la déchéance de la noblesse (Seul le nom reste, 1891) et l'apparition d'un capitalisme rapace (les Héros de notre temps, 1898). Ses drames le révèlent sensible à l'éveil des idées modernes et à la métamorphose de la société (le Malheur de Fakhreddin, 1896 ; l'Aube d'une ère nouvelle, 1924).