En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mário Cesariny de Vasconcelos

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète portugais (Lisbonne 1923 – id. 2006).

Représentant majeur du surréalisme portugais, il donne avec Corps visible (1950), Louange et simplification d'Alvaro de Campos (1953), Peine capitale (1957), un tableau truculent et satirique de la réalité portugaise. Traducteur de Rimbaud et d'Artaud, il a organisé des éditions collectives, notamment Surréel-Abjectionnisme (1963). Parmi ses œuvres postérieures, il faut signaler les Mains dans d'eau (1972) et Titaniae ville brûlée (1977).