En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adriaan Van der Veen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain néerlandais (Venray 1916).

Ancien journaliste et critique littéraire, il publie des romans qui reflètent la société et les mentalités au lendemain de la guerre (Nous avons des ailes, 1946 ; la Fête sauvage, 1952 ; Faire comme si, 1960) et dans lesquels l'analyse psychologique devient progressivement dominante (Un idéaliste, 1965 ; Ne me pousse pas à bout, 1968 ; Au nom de l'amour, 1975 ; Un oiseau de bon augure, 1978 ; Se taire ou parler, 1983).