En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walter Van den Broeck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue néerlandaise (Olen 1941).

Dans son œuvre de romancier où les données du réel se mêlent habilement à la fiction (Long week-end, 1968 ; 362 800 X Jef Geys, 1970 ; Sous saisie, 1972 ; le Jour où Leister Saigon arriva, 1974 ; le Siège de Laken, 1985) et dans son théâtre (Légumes de Bâle, 1972 ; Au bouillon belge, 1980 ; Dix Ans après : l'an 10, 1982), recherche formelle et humour sont au service de la critique sociale et d'une défense de la liberté individuelle.