En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Hans Van Gulik

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain néerlandais (Zutphen 1910 – La Haye 1967).

Diplomate de profession, il est l'auteur de travaux d'érudition sur l'histoire de la Chine : la Vie sexuelle dans la Chine ancienne (1961). Il estime que le roman policier serait né en Chine entre 630 et 700 apr. J.-C., s'appuyant sur les comptes rendus d'enquêtes d'un jeune juge, Ti Jen-tse (Di Renze), qui aurait résolu de nombreuses affaires, lesquelles donnèrent naissance à une multitude de récits anonymes ; ce personnage était encore, au xviiie  s., le héros d'une grande saga policière, les Trois Enquêtes du juge Ti (réécrites et publiées à partir de 1956). Van Gulik a traduit ou, en fait, réécrit et inventé un bon nombre d'enquêtes du juge Ti (la Perle de l'empereur, 1963 ; Meurtre à Canton, 1964 ; Assassins et poètes, 1968 ; l'Énigme du clou chinois, 1985).