En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arturo Uslar Pietri

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain vénézuélien (Caracas 1906 – id. 2001).

Après un recueil de nouvelles, Barrabas et autres récits (1928), il publie un roman historique, les Lances rouges (1930), genre qu'il reprendra en 1947 avec le Chemin de l'Eldorado. La Saison des masques (1964) et Métier de défunts (1976) sont centrés autour de la figure du dictateur Gómez. Dans l'œuvre d'Ulsar Pietri, l'histoire a la force d'un témoignage vécu. Il est aussi un des essayistes hispano-américains les plus renommés, à l'origine du terme « réalisme magique ».