En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ali Uqla Ursan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain syrien (Sayda, dans le Hauran, 1940).

Journaliste, scénariste et haut fonctionnaire, secrétaire général de l'Union des écrivains syriens (1980) et vice-président de l'Union des écrivains arabes, il est l'auteur d'une œuvre dramatique essentiellement réaliste (les Visiteurs de la nuit, 1971 ; le Vieux et le Chemin, 1971 ; les Palestiniennes, 1971 ; les Étrangers, 1974 ; le Prisonnier numéro 95, 1974 ; les Masques, 1979). On lui doit également des essais (le Théâtre politique, 1978 ; le Phénomène théâtral chez les Arabes, 1981).