En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ulrich von Lichtenstein

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète allemand (vers 1200 – v. 1276).

Descendant d'une famille noble de Styrie, il est le chantre de la « hohe Minne ». Son roman en vers, le Service de la Dame (1255), dans lequel il mêle des éléments de sa propre vie aux thèmes conventionnels de la lyrique courtoise, a pu être qualifié de « première autobiographie de langue allemande ». Il est également l'auteur des quelque soixante chansons insérées dans cette œuvre et d'un dialogue en vers entre une dame et un chevalier (le Livre de la Dame, 1257) qui déplorent le déclin des valeurs chevaleresques et de la courtoisie.