En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

William Makepeace Thackeray

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Calcutta 1811 – Londres 1863).

Anglo-indien d'origine, il gagne l'Angleterre à 16 ans, dissipe sa fortune, devient caricaturiste et journaliste (à Fraser's Magazine, à Punch). À travers le Livre des snobs (1846-47), il fustige les hypocrisies et les ridicules de la société anglaise. Après Barry Lindon (1844, rendu célèbre par l'adaptation cinématographique de S. Kubrick en 1975), qui entreprend de démystifier le criminel-héros, la Foire aux vanités (1847-1848) – « roman sans héros », comme l'indique le sous-titre – célèbre, contre la sentimentalité de Dickens, la lucidité « réaliste ». Sous un titre emprunté au Voyage du pèlerin de John Bunyan, Thackeray retrace le succès vengeur d'une pauvre orpheline, ambitieuse sans scrupules qui découvre et dévoile la fatuité du « beau monde ». Ce tableau au vitriol est inspiré par une réelle haine de toute hypocrisie et de toute superficialité. L'Histoire de Pendennis (1848-1850), roman de formation, a pour héros un adolescent un peu fade, issu de la petite noblesse, dont l'innocence a pour pendant la fausse maturité du major Pendennis, incarnation des défauts stigmatisés dans le Livre des snobs. Thackeray donna une suite à Pendennis : les Newcome, Mémoires d'une famille très respectable (1853-1855). On retrouve dans ce roman Pendennis en tant que narrateur ; le personnage du colonel Newcome fut très admiré en son temps. Grand connaisseur du siècle précédant le sien, où il avait déjà choisi de situer Barry Lindon, Thackeray se fit connaître avec une série de conférences sur « Les humoristes anglais du xviiie siècle » (1853) puis sur « Les quatre Georges » (1860), les quatre rois d'Angleterre ayant porté ce nom entre 1714 et 1830. L'Histoire d'Henry Esmond (1852), située au tout début du xviiie siècle, évoque le soulèvement jacobite. À la fin du roman, le héros partait pour les Amériques ; Thackeray lui donna une suite, les Virginiens, récit du siècle dernier (1857-1859), situé pendant la guerre d'indépendance. En 1859, Thackeray fut choisi comme rédacteur en chef pour assurer la création du Cornhill Magazine, qui publiera en feuilletons les romans de toute une nouvelle génération d'auteurs (Trollope, Gaskell, etc.).