Identifiez-vous ou Créez un compte

Abu Djafar ibn Djarir al-Tabari

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Historien arabe (839 – Bagdad 923).

Nourri d'une solide culture traditionnelle, il est le fondateur d'une école juridique qui n'eut qu'une existence éphémère. Son commentaire (tafsir) du Coran, en revanche, est resté jusqu'à aujourd'hui un classique du genre. L'autre grand ouvrage d'al-Tabari est son histoire universelle, une monumentale composition qui vise à replacer l'avènement de l'islam dans l'histoire universelle telle que l'envisage, du moins à ses débuts, la tradition judéo-chrétienne.