En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Moshé Szulsztein

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète de langue yiddish (Kurow, Pologne, 1911 – Paris 1981).

Ses débuts (Pain et Plomb, Lublin, 1934) furent très marqués par son militantisme de gauche. Il s'établit à Paris en 1937. Autres volumes : Sur les cendres de ma maison (1945) ; Une échelle vers le soleil (1954) ; les Fleurs du regret (1960), qui signe sa rupture avec le communisme ; l'Aurore à ma fenêtre (1974) ; l'Intention secrète (1991).