En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

František Xaver Svoboda

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tchèque (Mníšek 1860 – Prague 1943).

Après des poèmes impressionnistes (Poèmes, 1883, 1885 ; Dans notre climat, 1890 ; Fleurs de mes prés, 1896), il écrit en psychologue et réaliste des nouvelles (l'Éveil, 1893 ; Des forêts de Brdy, 1912) et des romans (l'Épanouissement, 1898 ; le Fleuve, 1909). Il fut l'un des premiers à introduire le réalisme sur la scène tchèque : Márinka Válková (1889), les Courants de la vie (1892), la Dissolution (1893), le Chêne déraciné (1900).