En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Skácel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète tchèque (Vnorovy 1922 – Brno 1989).

Prolongeant la lignée humaniste de Halas, de Mikulášek, il y ajoute une richesse métaphorique, proche parfois de la poésie populaire (Combien d'occasions pour la rose ?, 1958 ; Ce qui est resté de l'ange, 1960 ; l'Heure entre chien et loup, 1962 ; la Faute des pêches, 1975 ; Noisette pour un perroquet noir, 1976 ; Poèmes, 1982).