En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Sened

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien (Wloclawek, Pologne, 1921 – ? 2004).

Arrivé en Palestine en 1934, il est envoyé en Pologne en 1948 par le bureau de l'immigration clandestine, et y fait la connaissance de sa future épouse, Yonat (Czestochowa, Pologne, 1926). Le journal de leur rencontre (1949) marque le début de leur collaboration littéraire. Leur premier roman, Une terre sans ombre (1950), est l'épopée de l'installation d'un kibboutz. Les années de jeunesse en Pologne, l'époque d'avant-guerre et l'Holocauste sont évoqués dans le roman la Classe de cinquième (1956), suivi de Leurs jours exposés au vent (1959) et Entre les morts et les vivants (1964). Il convient de citer également Un pays habité (1980) et Journal d'un couple amoureux (1992).