En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Schickele

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue allemande et française (Obernai 1883 – Vence 1940).

Défenseur de la mission médiatrice de l'Alsace entre la France et l'Allemagne (Hans et son sac à malices, 1915). Directeur, à Zurich, de la revue Die weissen Blätter (1915-1920), il fut l'un des chefs de file de la tendance pacifiste de l'expressionnisme (l'Étranger, 1909). Sa trilogie l'Héritage sur le Rhin est consacrée au problème alsacien. Lors de la montée du national-socialisme, il se retira en Provence, où il écrivit ses deux chefs-d'œuvre, la Veuve Bosca (1933) et la Bouteille à la mer (1937), ainsi qu'un livre de souvenirs en français, le Retour (1938).