En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alfonso Sastre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Madrid 1926).

Ses premières pièces (Uranio 235 et Cargaison de rêves) ainsi que Escouade vers la mort (1953) sont placées sous le signe de l'expressionnisme et de l'existentialisme. Son art, dont la rigueur traduit l'inéluctable oppression à laquelle l'individu semble voué, s'épanouit à travers une œuvre aussi bien dramatique (le Bâillon, 1954 ; le Sang et la cendre, 1965) que critique (Drame et société, 1956 ; Anatomie du réalisme, 1968 ; le Lieu du crime, 1982).