En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ghada al-Samman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Journaliste et romancière syrienne (née en 1942).

Écrivain très populaire, elle a publié des nouvelles féministes (Tes yeux sont mon destin, 1962 ; Nuits des étrangers, 1966) et des romans autobiographiques sur fond de guerre civile (Beyrouth 75, 1975 ; les Cauchemars de Beyrouth, 1976) ou de critique sociale (la Nuit du milliard, 1986). En 1977, elle a fondé sa propre maison d'édition à Beyrouth.