En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Saga de Njáll le Brûlé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Saga islandaise de la catégorie des Islendingasögur (fin du xiiie s.). Elle relate les heurs et malheurs d'un héros, Gunnar de Hlídarendi, puis de son ami, le sage Njáll qui périt atrocement, brûlé vif dans sa maison avec tous les siens, enfin de ses fils qui le vengeront. Tragique méditation sur la rigueur de la condition humaine, incapable de modifier les arrêts du destin, ce texte admet de multiples lectures et doit être compté parmi les joyaux de la littérature médiévale européenne.