En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan José Saer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain argentin (Serodino, prov. de Santa Fé, 1937 – Paris 2005).

Journaliste, il vit en France depuis 1968. Ses recueils de nouvelles (Unité de lieu, 1967 ; La Mayor, 1976) et ses romans (le Mai argentin, 1969 ; les Grands Paradis, 1974 ; l'Ancêtre, 1983 ; l'Occasion, 1988) rendent compte, sans sacrifier à l'exotisme, de sa fidélité passionnée au nord de l'Argentine, au Paraná colossal, de la corrosion du temps et de l'usure ainsi que de son souci de suppléer par l'écriture au réel extérieur.