En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leonie Sachs, dite Nelly Sachs

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poétesse allemande (Berlin 1891 – Stockholm 1970).

Juive, elle se réfugia en Suède en 1940. Amie de P. Celan, elle inscrivit la mémoire de la Shoah dans le lyrisme allemand en s'inspirant de sujets bibliques et mystiques. Dans sa poésie, où abstrait et concret s'unissent en images expressives (Présence à la nuit, 1961 ; Brasier d'énigmes, 1964-1967 ; Poèmes tardifs, 1965 ; la Chercheuse, 1966), les persécutions antisémites prendront la dimension d'un drame cosmique, comme dans ses 14 compositions pour la scène (dont Eli, 1951), rassemblées dans Signes dans le sable, qui furent récompensées par le prix Nobel de littérature en 1966.