En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Révolution culturelle

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Mouvement politique chinois orchestré par Mao Zedong, qui dura de 1966 à 1976, et dont l'influence sur les arts, la littérature et les sciences humaines fut catastrophique. Toute création personnelle, toute publication de livres ou de revues furent prohibées ; la plupart des écrivains furent harcelés, humiliés, torturés. Beaucoup furent « rééduqués » dans les dures écoles du 7 Mai, à la campagne, et interdits d'écriture (Ai Qing, Ba Jin, Ding Ling, Qian Zhongshu, Wu Zuguang) ; d'autres, et non des moindres (Lao She, Zhao Shuli, Wu Han), persécutés, moururent. Toute une génération, privée de culture et d'enseignement, écoles et universités closes, fut systématiquement décervelée : il n'y eut plus d'autre nourriture intellectuelle que les œuvres de Mao, les classiques du marxisme, les romans politiquement corrects de Hao Ran et les « pièces modèles » (yangbanxi) sous le contrôle de Jiang Qing.