En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Pierre Angrémy, dit Pierre-Jean Rémy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Angoulême 1937-Paris 2010).

Une carrière de diplomate l'amène à publier des romans dont les intrigues évoluent souvent dans les capitales étrangères ; l'histoire (le Sac du palais d'Été, 1971, prix Renaudot), l'art et les artistes (Une ville immortelle, 1986 ; Toscanini, 1989), la politique (Qui trop embrasse, 1993) figurent en bonne place dans son œuvre. Il entre à l'Académie française en 1988. En 1997, il est nommé administrateur de la Bibliothèque nationale.