En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George William Russell

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain, peintre et sociologue irlandais (Lurgan, comté d'Armagh, 1867 – Bournemouth 1935), connu sous le pseudonyme de Æ.

Il compte parmi les fondateurs de l'Abbey Theater. Introduit par Yeats à la théosophie, il renouvelle le mysticisme celte et se fait l'organisateur de la révolution agricole coopérative. De 1904 à 1924, il dirige la revue The Irish Homestead (la Ferme irlandaise), qui introduit chez les paysans une conscience nouvelle, pratique et spirituelle, puis, en 1923, The Irish Statesman (l'Homme d'État irlandais). Les Chants du retour (1894), le Souffle de la terre (1897), Imaginations et Rêveries (1915), la Chandelle de la vision (1918) révèlent un visionnaire serein, sûr de sa terre et de son peuple. Son drame poétique Deirdre (1907) annonce son désarroi devant l'adhésion de l'Irlande au projet industriel. Il mourra en exil.