En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philipp Otto Runge

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Peintre et écrivain allemand (Wolgast 1777 – Hambourg 1810).

Ami et correspondant de quelques-uns des écrivains les plus remarquables de son temps (Tieck, Arnim, Brentano, Gœthe), il a illustré les poésies d'Ossian, les Minnelieder de Tieck et peint des scènes et des paysages allégoriques où se reflète l'univers poétique du premier romantisme. Runge a également noté des contes populaires en dialecte bas allemand intégrés par les frères Grimm dans leurs Contes d'enfants et du foyer, en particulier Histoire du pêcheur et de sa femme, repris par G. Grass dans le Turbot. Ses réflexions sur les couleurs ont influencé la Farbenlehre de Goethe.