En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Ruiz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Archiprêtre de Hita, écrivain espagnol (Alcalá de Henares ? v. 1290 – v. 1350).

Il est l'auteur d'un long poème, le Livre du bon amour (1343), considéré comme le sommet de la littérature cléricale en langue vernaculaire. Cet ouvrage singulier, dont l'intention serait de mettre en garde contre les méfaits de l'amour, est au fond une autobiographie, mêlée de légendes, d'allégories, de pointes satiriques, parfois très dures pour la société du temps, et fait de son auteur un des plus grands poètes espagnols de son temps.