En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dominique de Roux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Boulogne-Billancourt 1935 – Suresnes 1977).

Il fonda les Cahiers de l'Herne (1961), et fit connaître Gombrowicz. Aventurier (le Cinquième Empire, 1977), pamphlétaire (le Sabot de Denver, 1968), il écrivait sous le patronage des « intercesseurs », Pound, Bernanos, Musil, Céline (la Mort de L. F. Céline, 1967). Poète aphoristique (le Gravier des vies perdues, 1974), il est le romancier caustique de l'Harmonika-Zug (1963) et de la Jeune Fille au ballon rouge (1978).