En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adrien Rouquette

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain louisianais de langue française (La Nouvelle-Orléans 1813 – id. 1887)

et son frère Dominique (Bayou Lacombe 1810 – La Nouvelle-Orléans 1890) ont débuté presque simultanément, Dominique par les Meschacébéennes (1839) et Adrien par les Savanes (1841), où ils tentaient de réaliser une poésie française d'inspiration américaine. Dominique a encore donné des Fleurs d'Amérique (1857). Adrien, devenu prêtre et prédicateur écouté, a caressé l'utopie d'une vie d'ermite dans les forêts du Nouveau Monde (la Thébaïde en Amérique, 1852 ; l'Antoniade ou la Solitude avec Dieu, 1860), puis, missionnaire parmi les Indiens Chactas (en anglais Choctaws) qui lui ont décerné le nom de Chahta-Ima (« L'un de nous »), il a signé de ce nom son roman tardif la Nouvelle Atala (1879).