En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gerhard Roth

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Graz 1942).

Les antihéros de ses romans ont un rapport aliéné au monde et varient tous le thème de la fuite, loin de la pathologie du quotidien, vers l'utopie (l'Autobiographie d'Albert Einstein, 1972 ; Grand Angle, 1974 ; Voyage d'hiver, 1978 ; le Lac, 1995 ; la Montagne, 2000). Rédigé entre 1978 et 1991, son chef-d'œuvre rassemblant sept tomes d'essais et de récits, les Archives du silence, analyse le passé autrichien et ses effets sur le présent. Membre du Forum Stadtpark de Graz, il écrit aussi pièces et scénarios.