En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bernardino Rota

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète italien (Naples 1508 – id. 1575).

Fils d'un gouverneur de Ferdinand II d'Aragon, il se livra à la poésie lyrique, chanta en italien, sur tous les modes, sa femme morte prématurément (Rimes sur la vie et la mort de Porzia Capece, 1560), et laissa quatorze églogues (1533) en langue vulgaire, sur le modèle de Sannazzaro.