En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ángel de Saavedra, duc de Rivas

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Homme politique et écrivain espagnol (Cordoue 1791 – Madrid 1865).

Exilé, il exprime son désespoir dans le Songe du proscrit (1824) et le Phare de Malte (1820). De retour en Espagne, Ferdinand VII étant mort, il reprend dans le Bâtard maure (1834), poème narratif en 12 longs romances, la légende des Infants de Lara, compose un drame en vers et prose (la Force du destin, 1835), qui marque l'avènement du drame romantique en Espagne, et des Romances historiques (1841), qui, inspirés des traditions nationales du romancero, ouvrent la voie à une forme de romantisme.