En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann von Rist

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète allemand (Hambourg 1607 – Wedel, Holstin, 1667).

Pasteur à Wedel, il est aussi en contact avec les cercles poétiques de Nuremberg (« Nürnberger Dichterkreis ») et de Weimar (« Fruchtbringende Gesellschaft »). Ses nombreux poèmes religieux, représentatifs des débuts du baroque, mis en musique par Praetorius, T. Selle, A. Hammerschmidt ou S. G. Staden, en font le fondateur de l'école du lied à Hambourg. Parmi ses drames allégoriques, l'Allemagne avide de paix (1647) exprime, un an avant la fin de la guerre de Trente Ans, les aspirations à la paix de la nation allemande. Tous les éléments constitutifs du drame baroque y sont déjà en place.