En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Julio Ramón Ribeyro

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain péruvien (Lima 1929 – id. 1994).

Romancier réaliste (Chronique de saint Gabriel, 1960), essayiste (Proses apatrides, 1975), il est surtout un conteur préoccupé par l'injustice sociale. Ses recueils (Contes sans circonstances, 1958), caractérisés par un fantastique abstrait où perce l'influence de Kafka, évoluent vers une écriture plus réaliste davantage fondée sur la force de la narration que sur les effets techniques (les Hommes et les Bouteilles, 1964). La Parole du monde (1973) réunit l'ensemble de ses contes.