En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gregor von Rezzori

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Cernautiogoni, Roumanie, 1914 – Toscane 1998).

Il évoque, dans des récits où la satire se mêle à l'anecdote savoureuse, les mœurs de l'Europe centrale et des Balkans sous l'empire austro-hongrois (Histoires maghrébines, 1953 ; Une hermine dans Tchernopol, 1958). Le traumatisme de l'Anschluss en 1938 marque son œuvre principale, la Mort de mon frère Abel (1976) et ses multiples écrits autobiographiques, dont les Neiges d'antan (1989).