En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yasmina Reza

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1959).

D'ascendance juive ashkénaze par sa mère et sépharade par son père, Y. Reza hérite d'une tradition ouverte à la tragédie comme à la dérision. Sa jeunesse, celle des « Orientaux aisés », lui offre une instruction littéraire et musicale raffinée en la confrontant aux personnalités de la Mittel-Europa. Comédienne puis metteur en scène, romancière et dramaturge, elle écrit une première pièce, Conversation après un enterrement (1987), et surtout « Art » (1994) qui lui valent de grands succès. En 1997, Hammerklavier rassemble de courtes nouvelles autobiographiques où la mélancolie se double d'une verve caustique. Le roman Une désolation (1999) fait songer à Cioran par sa mauvaise humeur, son ironie acerbe et l'implacable lucidité des personnages hantés par le temps, son thème de prédilection. Elle signe le scénario du Pique-Nique de Lulu Kreutz (1999) et revient au théâtre avec Trois Versions d'une vie (2000).