En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kenneth Rexroth

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et peintre américain (South Bend, Indiana, 1905 – Montecito, Californie, 1982).

Cofondateur, avec Ginsberg et Ferlinghetti, du San Francisco Poetry Center, son nom a d'abord été associé à celui de la beat generation. Sa poésie (Quelle heure ?, 1941 ; le Phénix et la tortue, 1944 ; le Dragon et la licorne, 1952 ; Une ferme du nom de Damas, 1963 ; Ciel Mer Oiseaux Arbres Terre, 1972), où se manifestent le goût des poètes grecs et japonais (qu'il a traduits) et la pratique des surréalistes. Ses essais, intellectuels et humanistes (Un oiseau de la forêt, 1959 ; Essais, 1962 ; les Classiques revisités, 1968 ; la Société alternative, 1970), témoignent de son aptitude à recueillir et à interpréter les influences dominantes de la modernité.