En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christian Reuter

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Kütten, près de Halle, 1665 – Berlin v. 1712).

Fils de paysan, il fit ses études à Leipzig, s'installa à Dresde puis à Berlin, où il fournissait à la Cour des pièces de circonstance. On lui doit des comédies dans le style de Molière comme l'Honnête Femme ou l'Honnête Femme de Pilszine (1695), des livrets d'opérettes et surtout un roman, Schelmuffsky (1696), qui tient du Simplicissimus de Grimmelshausen. Dans une langue vigoureusement populaire, il fait la satire d'une bourgeoisie acharnée à singer les nobles mais vise aussi la mode des romans d'aventures. La virulence de ses attaques lui valut d'être banni de Leipzig.