En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Werner Renfer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse de langue française (Corgémont 1898 – Saint-Imier 1936).

Ingénieur agronome de formation, il se vouera cependant à la littérature et à la poésie, malgré toutes les difficultés qu'il rencontrera sur son chemin, en France, à Zurich, puis comme rédacteur du Paysan jurassien et du Jura bernois. Influencés par Max Jacob et les surréalistes, ses poésies et ses récits, d'une verve authentique et d'une fine autodérision, restèrent incompris de son vivant. La publication de ses Œuvres, en 1958, par P.-O. Walzer, ont permis de mesurer à sa juste valeur l'auteur de l'Aube dans les feuilles (1923), de la Beauté du monde (1933) et de l'inoubliable Hannebarde (1933).