En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Max Goldmann, dit Max Reinhardt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Metteur en scène et directeur de théâtre autrichien (Baden 1873 – New York 1943).

D'abord acteur en Autriche, il est engagé par Otto Brahm au Deutsches Theater de Berlin ; ce sera le début d'une carrière exceptionnelle, du « Kabarett » berlinois  à la fondation du Festival de Salzbourg en 1920. « Magicien du théâtre », il plonge son public dans le rêve, l'illusion, le fascine par des décors fastueux et par ses jeux d'éclairage. Son projet – aux antipodes de Brecht – était de créer une communion totale entre la scène et le public.