En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Clara Reeve

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres anglaise (Ipswich, Suffolk, 1729 – id. 1807).

Auteur de romans sentimentaux et moraux (les Exilés ou Mémoires du comte de Cronstadt, 1788), elle est surtout un des initiateurs du roman noir, avec le Vieux Baron anglais, histoire gothique, d'abord intitulé The Champion of Virtue (1777). Reprenant la veine du Château d'Otrante de Walpole, elle s'en distingue en développant, à travers le surnaturel et l'évocation du passé, un « roman familial » optimiste qui légitime la quête des origines et débouche sur une identité valorisante pour le héros. Elle se démarque en cela de la tonalité générale du roman noir.