En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Recueil des plus beaux vers mis en chant

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Ouvrage collectif français, publié en 1661 par le libraire Sercy. Le musicien Bénigne de Bacilly (vers 1625-1690) s'était chargé de la notation des mélodies. Parmi les 518 pièces rassemblées, on note des œuvres de Malherbe, Benserade, Boisrobert, Ménage, Scarron, Voiture, Quinault. Molière aurait aussi participé à ce recueil, qui fut souvent copié et imité.