En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Reade

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Ipsden, Oxfordshire, 1814 – Londres 1884).

Renonçant au barreau, un temps directeur du Strand Theater, il donne, en collaboration avec Tom Taylor, une quarantaine de pièces, notamment Masques et visages (1852). Dans ses romans et ses nouvelles, il illustre le réalisme anglais, mettant sa plume au service de causes sociales : le système pénitentiaire (Jamais trop tard pour s'amender, 1856), les asiles et l'exploitation des fous (Argent comptant, 1863), l'alcool, avec une adaptation à la scène de l'Assommoir de Zola (Boire, 1879). Le Cloître et le Foyer (1861) est, en revanche, un roman historique.