En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Crowe Ransom

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Pulaski, Tennessee, 1888 – Gambier, Ohio, 1974).

Membre du groupe des Fugitives et du mouvement agrarien, il récuse l'idée que l'industrialisation est la seule issue pour le Sud. Son œuvre de critique (le Corps du monde, 1938), où se lit l'influence de Kant et de Bergson, et son activité à la direction de la Kenyon Review publiée de 1939 à 1959) font de lui une figure dominante de la Nouvelle Critique. Sa poésie (Poèmes choisis, 1945) joue sur l'esprit et l'ironie, sur la notation de la fragilité des choses et sur une alliance de la complexité intellectuelle et de la note émotionnelle.