Identifiez-vous ou Créez un compte

Christoph Ransmayr

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Wels 1954).

Dans une langue baroque, il déploye son obsession du déclin et conjure la nostalgie d'une terre inconnue dès ses premiers romans (Déclin rayonnant, 1982 ; les Effrois de la glace et des ténèbres, 1984). Dans le Dernier des mondes (1988), un périple de la raison au chaos, il pervertit les Métamorphoses d'Ovide. Le Syndrome de Kithara (1995), imagination fantasmatique d'une rééducation vengeresse, met en œuvre le plan Morgenthau et transforme un paysage alpin en inquiétante pré-civilisation.