En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Walter Raleigh ou sir Walter Ralegh

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Navigateur et écrivain anglais (Hayes Barton, Devon, 1554 – Londres 1618).

Parfait courtisan que la faveur d'Élisabeth Ire dote des moyens d'établir une colonie dans le Nouveau Monde (1584) et d'explorer la région des Guyanes, il tombe en disgrâce avec Jacques Ier. Condamné à mort pour avoir prétendument intrigué contre le roi, il voit sa peine commuée en détention à vie, passe douze ans à la Tour de Londres, puis est relâché pour diriger une exploration de l'Orénoque. Mais l'expédition échoue, Raleigh ne trouve pas l'or espéré et, à son retour en Angleterre, ne peut échapper à la condamnation capitale. Auteur d'une volumineuse correspondance, de poèmes et d'écrits politiques imprégnés de la pensée de Machiavel, il publie en 1614 le premier et unique volume d'une Histoire du monde depuis la création, entreprise en 1608 pour l'éducation du prince de Galles.