En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michèle Rakotoson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain malgache (née en 1948).

Professeur de lettres malgaches dans son pays de 1973 à 1983, aujourd'hui journaliste indépendante à R.F.I. à Paris, elle œuvre à la découverte et à la diffusion de jeunes écrivains malgaches. Elle écrit elle-même, en malgache et surtout en français, des pièces de théâtre (la Maison morte ; Un jour, ma mémoire, 1990), nouvelles (Dadabé, 1984), et des romans (le Bain des reliques, 1988 ; Elle, au printemps, 1996 ; Henoÿ, fragments en écorse, 1998) qui évoquent une société malgache contemporaine ballottée entre tradition et modernité et vivant dans le désarroi les désillusions politiques et économiques.