En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ferdinand Raimann, dit Ferdinand Raimund

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge autrichien (Vienne 1790 – Pottenstein 1836).

Acteur célèbre, Raimund se met à écrire ses propres pièces à partir de 1832. Les rôles qu'il se destine à lui-même sont issus de la tradition du théâtre populaire viennois. C'est Raimund qui a forgé les archétypes d'un présumé « inconscient collectif » autrichien, en particulier celui du « serviteur fidèle ». Liées à la musique, certaines scènes de ses pièces (le Paysan millionnaire, 1826 ; le Roi des Alpes ou le Misanthrope, 1829 ; le Dissipateur, 1834) ont rang de chansons populaires en Autriche.